Les raisons de mon absence

Mis à jour : 21 oct. 2019



Bonjooooour !

Je suis tellement heureuse de vous retrouver après une pause qui a été un peu plus longue que prévue.

Oui, j'ai eu besoin d'un loooong break. Parce que moi la reine de l'organisation, de la cuisine santé, de la pensée positive, j'ai eu... mon passage à vide.


Cela s'est fait petit à petit, sur plusieurs semaines, sans que je m'en rende vraiment compte. J'étais de plus en plus stressée. Je me sentais responsable de tout et de tout le monde. De ma famille. De nos finances. De mes parents. Du développement de mon business.

Progressivement, je suis devenue une boule de nerfs et d'angoisses, aigrie, susceptible, enragée. J'avais le sentiment que personne ne me comprenait et que mon entourage le plus proche, au lieu de me soutenir et de me réconforter, devenait toxique et m'empêchait d'avancer. J'étais en apnée. En moi c'était l'urgence et la panique en permanence. J'avais de plus en plus de mal à garder les idées claires et à prendre les bonnes décisions, mêmes pour les petites choses de la vie. Je me consumais de l'intérieur.

Et pourtant j'ai continué ainsi, comme si de rien n'était, pendant 3 mois.

Jusqu'au jour où mon corps s'est mis à dérailler. Mes mains ont commencé à trembler de temps en temps, puis tous les jours. Je me sentais épuisée malgré des nuits de 8h de sommeil. J'avais l'impression que mon cerveau était dans une sorte de brouillard permanent. Je continuais de mettre cela sur le dos du stress et des circonstances, en me disant "C'est juste un mauvais moment à passer. Ça ira mieux... après les vacances."

Jusqu'à ce matin de juin où, en prenant ma douche, je me suis retrouvée avec une poignée entière de cheveux dans la main. Mon coeur s'est emballé, tout mon corps s'est mis à trembler. Et cette fois-ci j'ai entendu. J'ai compris que quelque chose n'allait pas et qu'il fallait que j'agisse sans plus attendre.

Sans surprise, mes examens médicaux n'ont rien révélé d'anormal. Au fond de moi je le savais déjà, mon problème n'étais pas médical, il était émotionnel. Et je suis reconnaissante que mon corps, compagnon fidèle comme toujours, ait déclenché le signal d'alarme... à sa façon.

Alors pour me remettre sur pieds, j'ai repris les choses dans l'ordre et, comme je le fais avec mes clientes, j'ai appliqué pas à pas les 3 étapes clés de ma méthode de coaching :


01. J'ai pris soin de moi, de mon corps, de mon bien-être

Ma priorité absolue : bouger mon corps tous les jours au moins 1 heure. C'est la première chose que je mets dans mon agenda désormais et le reste trouve sa place. Trois fois par semaine, je nage, les autres jours, je marche. Côté alimentation, j'ai simplement ajouté de bonnes choses comme un green juice (concombre, céleri, pomme, citron, gingembre et menthe fraîche, un délice) tous les matins. J'ai renoué avec mes sensations alimentaires en mangeant sans distraction (fini les plateaux télé!) Je prends plus de temps pour apprendre, créer et m'amuser que ce soit par la lecture, les loisirs créatifs ou en jouant à la dinette avec mon petit garçon. Plus je me bouge, plus je ris aux éclats, plus ma vitalité rejaillit. Magique non ? ;)



02. J'ai fait le ménage dans mes peurs et mes doutes

Quelque soit notre stade de vie, notre niveau de revenu, notre vie familiale, notre carrière, on est confronté à des peurs, des doutes, des pensées paralysantes et des "et si" catastrophes. Alors j'ai fait un "reality check" : j'ai confronté mes angoisses (essentiellement liées chez moi à la peur du manque et à ma place auprès de mes amis et ma famille) à la réalité. Et en vrai, TOUT VA BIEN et il n'y a concrètement aucun risque que je finisse seule, sous un pont et sans le sou.


03. J'ai reclarifié mes désirs profonds et ma vie idéale.

J'ai ouvert mon journal et j'ai décrit PRÉCISÉMENT ma vision idéale à 3 ans en répondant à cette question simple: À quoi ressemblera ma carrière, ma vie de famille, mes revenus, ma santé, mon temps libre, mes voyages? Et je peux vous dire que cette vision est tellement belle et claire qu'elle me donne envie de me lever chaque matin.

Résultat: j'ai retrouvé ma silhouette, ma vitalité, ma joie de vivre, mon optimisme. Les petits soucis de la vie ne disparaissent pas, mais je me sens encore plus forte et plus positive qu'avant.

Parmi mes intentions, mon souhait le plus cher est de VOUS aider à créer vous aussi le corps et la vie que vous méritez, sans attendre ______ (la promotion, le prince charmant, les vacances ou le 1er janvier).

Et comme je sais que vous êtes nombreuses à appréhender le retour au bureau et la frénésie de la rentrée, je vais vous accompagner quotidiennement pendant les 15 prochains jours avec un challenge #SouriezCestLaRentree : je vous enverrai chaque jour une astuce concrète ou une bonne question à vous poser pour vous mettre en mouvement et envisager la rentrée avec le sourire.

Parce que votre futur n'est pas ce qui va vous arriver, mais le résultat de ce que vous allez faire.   

Alors ne soyez pas surprise de me voir un peu plus souvent dans votre boîte mail, c'est ma façon de me faire pardonner ma longue absence et de partager la leçon que la vie vient gentiment de me rappeler :)

A très vite ! Johanne

P.S.- Mon planning de coaching est mis à jour pour fin août et septembre. Pour échanger avec moi de vive voix au cours d'un premier entretien gratuit de 30 minutes, c'est par ici !