Comment retrouver l'énergie après le COVID et le confinement.

Mis à jour : juil. 6

Je vous écris après avoir fait une sieste de 30 minutes allongée dans l'herbe, dans mon jardin.


Le genre de moment que j'avais tendance à remettre àplus tard: après mes factures, après la vaisselle, après avoir écrit cette newsletter, bref après tout ce que j'avais à faire....


Sauf qu'une to do list, c'est assez magique : vous avez beau rayer un maximum des points de la liste, être ultra-productive et ultra-efficace, vous n'arrivez jamais au bout! Logique, chaque jour de nouvelles tâches viennent s'y ajouter. Mais tellement épuisant, quand on attend d'arriver au bout pour prendre soin de soi...


C'est pourquoi aujourd'hui, alors que nous atteignons déjà la moitié d'une année 2020 hors norme, que personne n'aurais pu imaginer, je voulais simplement prendre de vos nouvelles.

Comment allez-vous? Comment allez-vous VRAIMENT?


J'ai l'habitude de vous challenger, de vous pousser hors de votre zone de confort pour mieux vous aider à lever vos blocages et révéler tout votre potentiel.


Mais je sais que beaucoup d'entre vous sont épuisées en ce milieu d'année. Physiquement et émotionnellement. Je comprends.


C'est pourquoi aujourd'hui, j'avais simplement envie de partager avec vous 3 façons de vous ressourcer et de vous faire du bien, pour vous permettre de remplir votre réservoir d'énergie après un premier semestre qui a chamboulé nos vies.

1. Décrochez votre téléphone spontanément

Vous vous sentez triste, stressée, seule, anxieuse ou perdue?

Décrochez votre téléphone. Les gens répondent beaucoup plus facilement en ce moment. Que ce soit pour 10 minutes ou pour une heure, parlez avec une amie, un proche, juste comme ça pour le plaisir de prendre des nouvelles et d'en donner, a le pouvoir de nous apaiser et de recharger nos batteries.

Pas besoin de planifier ou de prévenir. Suivez vos envies et votre intuition et appelez une personne à laquelle vous pensez. Et observez comment vous vous sentez après une bonne conversation !

2. Acceptez de perdre l'équilibre

L'équilibre devient la quête ultime de l'homme et de la femme moderne : on cherchel'équilibre de vie pro/perso,l'équilibre alimentaire, etc...

L'équilibre, c'est le nouveau graal de notre société qui va à 100 à l'heure et nous promet de"tout avoir"si on y met"lesefforts et la volonté".

Pour moi, l'équilibre devient problématiquequand on croit qu'on en a toujours besoin. Parce que ce n'est pas le cas.

Ne laissez pas ce terme devenir le nouveau piège qui vous fait plus de mal que de bien.


-Vous venez d'avoir un bébé ou vous avez eu à gérer des enfants en bas âge?

-Vous êtes en train de perdre votre job ou vous vous battez pour sauver votre entreprise?

-Vous êtes anxieuse pour votre santé ou celle de vos proches fragiles?


Je sais que beaucoup d'entre vous sont sur les rotules. Physiquement et émotionnellement.

La dernière chose dont vous avez besoin c'est d'une pression supplémentaire qui vienne alourdir ce que vous vivez en ce moment.


Alors, lâchez les armes. Autorisez-vous à vivre pleinement ce que vous vivez en ce moment, sans opposer de résistance. Toutes les choses de la vie nous arrivent comme des vagues. Notre seule option est d'accepter les pics autant que les creux.

3. Commencez par faire ce que vous pensez ne pas avoir le temps de faire

Voici une question que je pose souvent dans mes coaching ou mes ateliers de groupe :Que feriez-vous si vous aviez 2h de plus dans votre journée?


En général les réponses ressemblent à :faire du sport, lire, aller marcher...


Ces activités paraissent peut-être secondaires par rapport à la masse de choses que vous avez à réaliser et par rapport à vos responsabilités au travail et à la maison.


Pourtant votre réponse reflète ce dont votre corps et votre âme ont le plus besoin en ce moment.

J'appelle cela "les gros cailloux". Ceux qu'il faut faire rentrer en premier dans votre vie pour vous sentir bien dans votre peau et être capable d'assumer tout le reste avec énergie !

Vous trouverez ce concept illustré de façon ludique dans cette vidéo de 2 minutes


Pour moi, si j'avais eu 2 heures de plus la semaine dernière, j'aurais fait... une sieste dans le jardin. Je ne l'ai pas fait tout de suite... Mais je l'ai fait aujourd'hui, je l'ai priorisé sur le reste.


Au final, cela m'a pris seulement 30 minutes et m'a permis dans la foulée de vous écrire en un seul jet cette newsletter sur laquelle je procrastinais depuis la semaine dernière.


Le meilleur investissement de mon temps !



Alors maintenant je me permets de vous reposer la question :

Comment allez-vous? Comment allez-vous VRAIMENT?


Et que pouvez-vous faire pour voir remonter votre niveau d'énergie?


Belle semaine !

Johanne


P.S- Tous mes programmes de coaching individuels et collectifs sont actuellement complets. Vous pouvez réserver votre échange de 30 minutes avec moi pour fin août sur ce lien ou me rejoindre sur mon compte Instagram.