Savez-vous vraiment décompresser?


J'ai une question pour vous : quand vous êtes en vacances, avez-vous besoin de plusieurs jours pour parvenir à vraiment décompresser? Comme je travaille à mon compte et que je suis d'une nature hyperactive, déconnecter et me détendre est parfois un vrai challenge pour moi. Et je parie que c'est le cas pour vous aussi ! Prendre des jours de congés ne veut pas forcément dire décompresser. Il y a quelques jours encore, j'avais mon après-midi de libre. Je me suis installée dans mon transat dans le jardin, bien décidée à me détendre, un magazine dans une main, une citronnade dans l'autre. Et puis ça a commencé. Mon esprit s'est remis en branle. Je n'arrivais pas à rester calme et immobile. Je pensais à tout ce que j'avais à faire, à tout ce que je pourrais faire de ce temps passé là, "à ne rien faire". J'ai essayé de fermer les yeux et de me détendre, mais tout ça me semblait tellement... étranger. C'était comme si j'avais totalement oublié comment décompresser et profiter de la vie. Rien d'étonnant. Dans nos vies à 100 à l'heure, nous sommes nombreuses à lutter pour retrouver un repos régénérateur et ressourçant. La différence entre le vrai temps de repos et la fausse pause. Le vrai temps de repos calme notre corps et notre esprit. Il est immobile et régénérateur. On lâche nos to-do lists pour vraiment se ressourcer et apprécier le moment présent. La fausse pause est hyper-active et même carrément effrénée parfois. Exemple typique : vous prenez votre après-midi pour vous détendre... pour finalement remplir votre temps à faire tourner des lessives, ramasser des jouets ou rattraper l'administratif. Ou alors vous partez en voyage et vous avez la bougeotte : vous voulez tout voir, visiter tous les musées, explorer tous les sentiers, essayer tous les restos. Vous enchainez sans vous poser un seul jour. Et vous finissez votre séjour épuisée. Ne rien faire n'est pas si facile. La réalité, c'est que pour beaucoup d'entre nous, ne rien faire peut vraiment se révéler inconfortable quand on n'est plus habituée : ennui, culpabilité, sentiment de vide et de manque. On angoisse, on panique... alors on commence à s'affairer pour remplir ce vide. Sans surprise, on finit souvent nos vacances avec le sentiment d'avoir moins d'énergie qu'au début. Autrement dit, on a besoin de vacances pour se reposer... de nos vacances ! Pourtant cette année tout particulièrement, je ne veux pas que cela vous arrive, Johanne. Alors je partage avec vous mes conseils pour vous accorder le repos dont vous avez vraiment besoin.

1. Prenez conscience de l'importance du vrai repos

Quand vous offrez à votre corps un vrai repos régénérateur, au calme, loin des notifications de votre portable et des to-do lists, chaque cellule de votre corps va vous dire : "MERCI de prendre le temps pour moi !" Le vrai repos aide votre corps à guérir, à lutter contre les maladies, à renforcer votre système immunitaire. Le vrai repos booste votre créativité et votre joie de vivre et vous aide à être plus résiliente face au tourbillon de la vie.

2. Prenez un vrai break

Laissez le linge se froisser et la vaisselle attendre un peu dans l'évier. Le monde ne va pas s'effondrer si vous levez le pied. La fausse pause vous fait croire que vous vous reposez alors qu'au contraire, vous nourrissez le tourbillon! Alors oui évidemment, il y a des choses que vous devez accomplir pour vous et votre foyer, mais si vous ne faites jamais de vrai break, vous finirez par le regrettez...tôt ou tard.

3. Abordez l'inconfort avec curiosité et bienveillance

Soyez préparée au fait que rester calme sans rien faire peut se révéler inconfortable. Parce qu'il y a généralement une raison émotionnelle à votre bougeotte permanente. Si on n'a pas à ralentir, on n'a pas à ressentir nos émotions. Mais soyons claire, s'agiter en permanence pour éviter nos émotions est un trajet direct pour le burnout et les addictions. Alors si vous avez besoin d'un vrai break aujourd'hui, je vous encourage à le prendre. Et si vous pensez "ne pas avoir le temps". Rappelez vous un de mes mantras fétiches :

Le temps on ne le trouve pas, le temps on le prend pour ce qui est important.

Et vous l'avez compris. Le vrai repos est VITAL. Vous n'avez pas besoin de partir à la mer pour recharger vos batteries. Vous pouvez simplement vous balader en forêt, vous assoir sur un banc dans un parc, vous lovez dans le canapé avec un bon livre, vous installer à la terrasse d'un café et regarder le ciel, les oiseaux, les passants... Êtes-vous du genre à ne pas savoir vous arrêter? Qu'allez-vous mettre en place pour y parvenir? Bon repos régénérateur !Johanne

P.S- Je serai sur le transat d'un bel hotel avec spa la semaine prochaine. L'assurance d'une belle parenthèse de décompression entre copines loin de tout mais pas loin de vous ! Vous pourrez continuer de me suivre sur mon compte Instagram.